CFE : La réduction en faveur des artisans est abrogée

Ajouter aux favoris

Sous certaines conditions, les chefs d'entreprises qui exercaient une activité artisanale à titre principal, que ce soit à titre individuel, en SARL ou en EURL, étaient susceptibles de bénéficier d'une réduction de leur cotisation foncière des entreprises (CFE) qui pouvait aller jusqu'à 75 % de son montant. Toutefois, cette disposition est désormais réservée aux activités artisanales exercées en complément d'une activité salariée et sous le régime du micro-social.


Les catégories de fiches
Pour répondre à tous vos besoins


Social
Commercial
Economie
Fiscal
Juridique
Aides
Votre statut

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir