TVS 2014 : tout ce qu'il faut savoir pour ne pas payer plus que ce que vous devez

  • Article publié le 5 nov. 2014

C'est pour la fin de ce mois de novembre que la Taxe sur les voitures de sociétés (TVS) 2014 va devoir être payée. Quelles sont les sociétés et les véhicules taxables ? Quels sont ceux qui bénéficient d'une exonération ? Comment calculer son montant au plus près de vos intérêts ? Ne manquez pas de lire à ce sujet notre dossier en ligne.

La Taxe sur les Voitures de Sociétés (dite aussi TVS ou TVTS) existe depuis plus de 30 ans. Mais son mode de calcul a tellement été modifié au fil des années, et il s'est tellement complexifié, que bon nombre d'entreprises en arrivent désormais à payer plus que ce qu'elles doivent réellement.

Et gageons que la nouvelle taxe qui vient s'y ajouter à partir de cette année, pour les véhicules anciens ou diesel, ne va pas arranger les choses.

Alors quelles sociétés doivent-elles réellement payer cette taxe... Quels sont les véhicules taxables et quels sont ceux qui bénéficient d'une exonération... Et les véhicules du segment N1, dans quels cas sont-ils assujettis ?

Qu'en est-il aussi de la taxe sur la voiture du Gérant, des salariés ou des associés ?

En quoi le mode de calcul de la TVS diffère-t-il selon que le véhicule appartient en propre à la société ou qu'il fait l'objet d'un contrat de crédit-bail ou de location longue durée (LLD) ?

Quelle déclaration remplir, quand et comment payer ?

De A à Z, notre dossier fait un point complet sur toutes ces questions et sur toute la réglementation relative à cette taxe... ceci avec l'espoir qu'il vous permettra de réaliser de substantielles économies.

Tenez, voici un premier tuyau : saviez-vous que les voitures acquises à partir du 2 juillet dernier ne sont pas assujetties à la TVS cette année ?

Suivez le guide :

Bonus :