Le contrat de travail à durée déterminée (CDD) 2e partie : ses caractéristiques

Ajouter aux favoris

Il existe deux types principaux de contrats à durée déterminée : les contrats conclus de date à date, et les contrats conclus sans terme précis. Ces contrats font l’objet d’une réglementation très précise, notamment en ce qui concerne leur durée, leur contenu, la durée de la période d’essai, les conditions de renouvellement ou de rupture, etc.


Les catégories de fiches
Pour répondre à tous vos besoins


Social
Commercial
Economie
Fiscal
Juridique
Aides
Votre statut

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir


Contrairement à ce que l’on croit souvent, un contrat à durée déterminée (CDD) ne peut pas être conclu à l’occasion de n’importe quelle embauche. Bien au contraire : il s’agit selon la loi d’un contrat d’exception, dont les cas de recours sont précisément fixés par le Code du travail.

Lire la suite

Alors qu'elle était censée encourager l'embauche, la loi travail va finalement accoucher d'une nouvelle surtaxe sur les CDD ! Pas sûr que ce soit très efficace pour l'emploi, d'autant plus que ce type de contrat est déjà susceptible d'entraîner pour l'employeur plusieurs charges financières supplémentaires par rapport au CDI.

Lire la suite

Le CDD à objet défini ne peut avoir pour objet que la réalisation d’un projet précisément défini, et dont la durée prévue est comprise entre 18 et 36 mois.

Lire la suite