Les majorations pour paiement tardif de cotisations ne sont pas déductibles (sauf pour les BNC)

Ajouter aux favoris

Depuis la Loi de finances pour 2008, la déduction de toutes les sanctions pécuniaires et autres pénalités de toute nature, y compris donc celles concernant le règlement tardif des cotisations est interdite.

Cette interdiction s’applique que votre société relève de l’impôt sur le revenu ou de l’impôt sur les sociétés. Toutefois, elle ne s’applique que dans les entreprises qui réalisent des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux), ou encore des Bénéfices Agricoles, mais pas dans celles qui réalisent des BNC (Bénéfices Non commerciaux ).

Art. 23 de la Loi n° 2007-1822, J.O. du 27 décembre 2007.


Fiscal

C'est terminé. Les logiciels acquis depuis le 1er janvier 2017, ainsi que les sites Internet, ne peuvent plus bénéficier de l'amortissement exceptionnel sur 12 mois.

Lire la suite
Social

Il est déjà possible, aujourd'hui, de déduire une provision pour risque prud'homal... mais seulement lorsque ce risque est avéré. Alors que, désormais, cette provision pourra le cas échéant être constituée dès l'embauche du salarié.

Lire la suite
Fiscal

Le ministre des finances a rendu publique une nouvelle charte selon laquelle les changements de la législation fiscale n'affecteraient plus les exercices en cours. Néanmoins, trois exceptions à ce principe de non rétroactivité sont maintenues...

Lire la suite