Gérant majoritaire : connaissez-vous les 11 dispositifs de réduction de charges sociales en votre faveur ?

  • Article publié le 14 oct. 2011

Si vous êtes Gérant(e) majoritaire, vous venez sans doute de recevoir du RSI la régularisation de vos cotisations de 2010, ainsi que les nouveaux acomptes à verser. Un moment souvent désagréable. Mais à ce sujet, avez-vous vérifié si vous ne pouvez pas bénéficier de l'un des dispositifs de réduction ou d'exonération de charges sociales prévus en faveur des TNS ?

Il est vrai que, quand on est Gérant(e) majoritaire d’une SARL ou d’une EURL, on n’a guère le choix : les cotisations TNS sont dues dans tous les cas, que l'on soit rémunéré ou pas.

Mais ce n'est pas une raison pour payer les yeux fermés. Encore faut-il s’assurer que l’on ne peut pas bénéficier de l’un des nombreux dispositifs légaux de réduction ou d’exonération actuellement en vigueur pour les non salariés.

Saviez-vous par exemple que si vous estimez que les nouveaux acomptes qui vont désormais vous être réclamés sont trop élevés, vous pouvez demander à ce qu'ils soient ramenés au montant que vous souhaitez ?

Saviez-vous que si vous êtes en début d'activité, vous n'êtes pas obligé(e) de payer immédiatement les charges forfaitaires des 12 premiers mois ?

Saviez-vous que le paiement de la régularisation de la deuxième année peut être étalé sur 5 ans ?

Saviez-vous même qu'en fonction de votre âge ou de vos charges de famille, il existe des réductions ou des exonérations spécifiques ?

Au total, ce sont plus d'une dizaine de dispositifs légaux de réduction ou d'exonération de charges qui existent actuellement en faveur des TNS. Ils sont décrits dans notre dossier en ligne : "Gérant majoritaire : les 11 dispositifs de réduction de charges sociales en votre faveur".

Ne manquez donc pas de vérifier si vous ne remplissez pas les conditions pour bénéficier de l'un d'eux.