Juridique

Le nom de son site Internet sur son Kbis : c'est désormais possible pour toute SARL ou EURL

Ajouter aux favoris

Depuis plusieurs mois déjà, les sociétés ont la possibilité, lors de leur immatriculation, de demander à ce que le nom de domaine de leur(s) site(s) Internet soit mentionné au Registre du Commerce et donc sur leur Kbis. Mais désormais, cette possibilité est étendue à toutes les sociétés, y compris donc à celles déjà existantes.

Par cette déclaration au RCS, le nom de votre ou de vos site(s) internet s'ajoute aux mentions d'identification de votre société qui figuraient déjà sur son Kbis, à savoir sa dénomination, son sigle, et éventuellement son nom commercial.

Cette déclaration ne constitue qu'une simple faculté et non une obligation. Cependant, par cette mention au RCS, la société peut apporter la preuve qu'elle utilise bien le nom de domaine déclaré depuis le jour de sa publication, ce qui peut lui permettre de se prévaloir de l'antériorité de l'usage de ce nom, par exemple à l'occasion d'une action en concurrence déloyale contre un tiers qui ferait usage du même nom.

Il importe peu qu'il s'agisse d'un site de nature commerciale ou autre. Par contre, il doit être d'ores et déjà ouvert à la consultation des internautes lors de la demande d'inscription, ou, tout au moins, sur le point de l'être.

Par ailleurs, une même société peut déclarer plusieurs sites Internet le cas échéant. Elle peut aussi déclarer le nom de domaine d'autant de sites qu'elle possède d'établissements immatriculés. En revanche, elle ne peut déclarer qu'un seul nom de domaine par site.

Enfin, alors que, à la lecture de la loi, cette déclaration semblait ne pouvoir être faite que lors de l'immatriculation de la société, le Comité de Coordination du Registre du Commerce vient de préciser qu'elle pouvait également être effectuée ultérieurement par toute société, sous réserve d'effectuer une inscription modificative.

Formalités

Concernant les formalités et la marche à suivre pour procéder à cette inscription modificative, nous vous invitons à consulter notre fiche pratique :

Source : Article R.123-53 du Code de commerce ; Avis n° 2012-033 du Comité de Coordination du RCS (CCRCS).

Fiscal

L'Administration des impôts vient d'accorder un délai supplémentaire de 15 jours aux entreprises pour réaliser la télétransmission de leurs déclarations de résultats.

Lire la suite
Juridique

Cette simplification, issue de la loi Sapin II, porte sur l'obligation de désigner (ou non) un commissaire à la transformation.

Lire la suite
Social

Même si c'est la dernière fois cette année, suite à la généralisation de la DSN, la DADS et le tableau récapitulatif des salaires n'en doivent pas moins être produits, sous peine d'amendes, pour le 31 janvier prochain.

Lire la suite