Aides

Aides à l'embauche : fin de la prestation de suivi dans l'emploi

Ajouter aux favoris

Lancé à titre expérimental en décembre dernier, ce nouveau dispositif, qui se composait d’un accompagnement des employeurs et d’une aide financière, n'est finalement pas pérennisé.

La prestation de suivi dans l’emploi était l'une des mesures inscrites dans le plan « Nouvelles solutions face au chômage de longue durée » présenté par le ministre du travail en février 2015.

Son objectif  était, d'une part, de sécuriser l’employeur dans son processus d’intégration d’une personne qu’il  n’aurait pas, a priori, retenue du fait de ses problématiques sociales et/ou de son éloignement du marché du travail, d'autre part de lui permettre de développer à terme sa capacité à recruter durablement, y compris pour ce type de public.

Tout un dispositif d'accompagnement de l'employeur par Pôle Emploi, ainsi qu'une aide financière de 500 € par salarié étaient prévus.

Cette aide devait s'appliquer jusqu'au 30 juin à titre expérimental, mais il semble qu'elle n'ait pas eu le succès escompté puisqu'elle n'a finalement pas été pérennisée.

Source : Instruction DGEFP/MIP n° 2015-327 du 2 novembre 2015

Aides

Ces deux aides devaient prendre fin le 31 décembre 2016. Mais finalement, l'aide à l'embauche en faveur des petites entreprises, qui s'applique également en cas d'embauche du premier salarié, est prolongée jusqu'au 30 juin 2017. Rappel des avantages de cette aide et des conditions pour en bénéficier.

Lire la suite
Social

Désormais, la visite médicale d'embauche est remplacée par une « visite d’information et de prévention » et, sauf cas particuliers, les visites périodiques devront avoir lieu, non plus tous les deux ans, mais tous les cinq ans.

Lire la suite
Social

Si vous projetez d'embaucher votre premier salarié prochainement, faites le avant le 31 décembre car passé cette date, vous ne pourrez plus bénéficier de l'aide de 4.000 €.

Lire la suite