Aides

ZFU : n’oubliez pas la déclaration des mouvements de main d’oeuvre

Ajouter aux favoris

Attention : cette déclaration est indispensable pour continuer à bénéficier des exonérations de charges, et elle doit être déposée au plus tard lundi prochain 30 avril !

Les entreprises de moins de 50 salariés implantées dans une Zone Franche Urbaine (ZFU) et qui y exercent une activité industrielle, commerciale, artisanale ou libérale, bénéficient d’exonérations fiscales et sociales, quels que soient leur régime d’imposition et leur statut juridique.

Cependant, pour chaque établissement situé dans la zone, l’exonération de cotisations sociales patronales est subordonnée à l’envoi - au plus tard le 30 avril de chaque année - d'une déclaration annuelle des mouvements de main d’œuvre (DMMO) intervenus l'année précédente.

A défaut, cette exonération serait suspendue à partir du 1er mai pour les rémunérations versées aux salariés concernés, et ce jusqu'au jour suivant son envoi ou son dépôt.

Par ailleurs, cette déclaration doit être adressée à la fois à l’Urssaf et à l’unité territoriale de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi - ex-DDTEFP).

Enfin, le formulaire à utiliser cette année est le suivant :

Sur le même thème lire également :


Aides

Le nouveau Premier ministre a présenté les allègements de charges et d'impôts prévus dans le cadre du Pacte de responsabilité en faveur des entreprises. Pour aujourd'hui, rien. Mais pour les années à venir, pas moins de six mesures sont annoncées.

Lire la suite
Aides

Alors qu'il devait prendre fin le 31 décembre dernier, le dispositif d'exonération de charges sociales dont peuvent bénéficier les entreprises qui s'implantent dans une ZFU est prorogé. Cependant, l'une des conditions à respecter pour en bénéficier est renforcée.

Lire la suite

Lire la suite