Commercial

Les dates des soldes d'été 2016

Ajouter aux favoris

Y compris pour le e-commerce, les prochains soldes d'été débuteront officiellement le mercredi 22 juin 2016, et ils se termineront le mardi 2 août. Toutefois, des dates différentes sont retenues pour certains départements.

Dates nationales

Les soldes d'été 2016 débuteront officiellement le mercredi 22 juin 2016 et se termineront le mardi 2 août. Ils dureront donc 6 semaines.

Dates dérogatoires pour certains départements de la métropole

  • Alpes-Maritimes et Pyrénées Orientales : du 6 juillet au 16 août 2016 ;
  • Corse-du-Sud et Haute-Corse : du 13 juillet au 23 août 2016 ;

Départements d'outre-mer

  • Guadeloupe : du 24 septembre au 5 novembre 2016 ;
  • Guyane : du 6 octobre au 16 novembre 2016;
  • Martinique : du 6 octobre au 16 novembre 2016 ;
  • Saint-Pierre-et-Miquelon : du 20 juillet au 30 août 2016 ;
  • La Réunion (soldes d'hiver) : du 3 septembre au 14 octobre 2016 ;
  • Saint-Barthélémy et Saint-Martin : du 8 octobre au 18 novembre 2016.
Source : Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) ; art. Article D 310-15-2 du Code de commerce.

Sur le même thème, lire également :

Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Commercial

Instituée par la loi sur la consommation de 2014, l'interdiction pour tout professionnel de démarcher par téléphone des personnes inscrites sur une liste d'opposition est entrée en vigueur.

Lire la suite
Commercial

Le nouveau projet de loi pour la consommation vient d'être déposé au Parlement. Outre la création d'une action de groupe à la française, il contient nombre de mesures qui concernent directement les entreprises, notamment celles qui pratiquent la vente à distance, en particulier par internet, ou le démarchage par téléphone. Aperçu...

Lire la suite
Commercial

Le projet de loi Sapin II prévoyait de diviser par deux la durée de validité des chèques. Cette disposition a finalement été rejetée par le Parlement.

Lire la suite