Aides

Crédit d'impôt pour la Compétitivité et l'Emploi : à combien aurez-vous droit ?

Ajouter aux favoris

Le Ministère de l'Economie et des Finances vient de mettre en ligne un simulateur du Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi (CICE). Séduisant, certes, mais aussi un peu trompeur...

Si c'était si simple, ce serait franchement merveilleux. Il suffit en effet d'indiquer l'année, le taux du crédit d'impôt applicable pour cette année (4 % pour 2013, 6 % pour 2014), le montant des rémunérations y ouvrant droit et... le tour est joué : le système vous donne instantanément le montant du crédit d'impôt auquel vous allez avoir droit.

Et comme ce simulateur est proposé sur le site du Ministère de l'Economie et des Finances (www.economie.gouv.fr), on est bien évidemment enclins à lui faire confiance.

Sauf que...

Attention, danger !

Du seul fait que le système ne demande que le chiffre global des rémunérations, le résultat obtenu présente de forts risques d'erreurs.

D'une part en effet, le CICE se calculera individuellement, pour chaque salarié, d'autre part son mode de calcul sera très proche de celui de la Réduction Fillon, lequel est loin d'être simple, comme chacun sait, notamment en raison des nombreux cas particuliers dont il faut tenir compte (salariés à temps partiel ou ayant travaillé une année incomplète, heures supplémentaires ou complémentaires, etc.).

Si donc le chiffre obtenu peut s'approcher de la vérité, il n'est pas nécessairement exact.

Enfin, il est rappelé que les rémunérations qui excèdent 2,5 SMIC brut n'ouvrent pas droit au crédit d'impôt (même pas pour leur part inférieure à ce seuil), ni, selon nos informations, les rémunérations des Gérants minoritaires non munis d'un contrat de travail.

Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Aides

Le nouveau Premier ministre a présenté les allègements de charges et d'impôts prévus dans le cadre du Pacte de responsabilité en faveur des entreprises. Pour aujourd'hui, rien. Mais pour les années à venir, pas moins de six mesures sont annoncées.

Lire la suite
Aides

Alors qu'il devait prendre fin le 31 décembre dernier, le dispositif d'exonération de charges sociales dont peuvent bénéficier les entreprises qui s'implantent dans une ZFU est prorogé. Cependant, l'une des conditions à respecter pour en bénéficier est renforcée.

Lire la suite

Lire la suite