Social

Commerces de détail du bricolage : ce que dit le décret autorisant l'ouverture le dimanche

Ajouter aux favoris

Par un décret publié au J.O. du 31 décembre, les commerces de détail du bricolage sont provisoirement autorisés à déroger à la règle du repos dominical. Voici les activités concernées :

Selon le Code du travail, certains établissements dont le fonctionnement ou l'ouverture est rendu nécessaire par les contraintes de la production, de l'activité ou les besoins du public, peuvent être autorisés par décret à déroger à la règle du repos dominical en attribuant le repos hebdomadaire par roulement.

Il en était déjà ainsi, notamment, pour les commerces suivants :

  • Commerces de détail de l'ameublement
  • Débits de tabac
  • Postes de distribution de carburants pour automobiles
  • Commerces de la poissonnerie
  • Commerces en gros des fleurs naturelles

Extension au commerces de détail du bricolage

Désormais, il en est ainsi également pour les commerces de détail du bricolage, c'est-à-dire, selon le décret, les établissements de vente au détail qui font commerce à titre principal de :

  • matériaux et matériels de bricolage ;
  • quincaillerie ;
  • peintures-émaux-vernis ;
  • verre plat ;
  • matériaux de construction.

Cette dérogation est prévue jusqu'au 1er juillet 2015, dans l'attente du vote d'un nouveau cadre législatif en matière d'exceptions au repos dominical dans les commerces.

Source : Décret n° 2013-1306 du 30 décembre 2013 (J.O. du 31).

Social

A l'attention des petites entreprises, la ministre du travail et la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes ont mis en ligne cette semaine un guide pratique intitulé « Egalité femmes-hommes – Mon entreprise s'engage ».

Lire la suite
Social

Compte tenu de l'entrée en vigueur de la nouvelle convention d'assurance chômage, plusieurs changements interviennent sur les bulletins de paye des salariés à partir de ce mois d'octobre 2017.

Lire la suite
Social

Compte tenu des dispositions des ordonnances Macron du 22 septembre dernier, voici les situations dans lesquelles un licenciement peut désormais être qualifié de licenciement pour motif économique.

Lire la suite