Juridique

Quand et comment demander la libération des apports en capital des associés ?

La loi accorde un délai de cinq ans aux associés fondateurs d'une SARL pour libérer une partie de leurs apports en numéraire.

Mais attention : si durant ce laps de temps la société vient à manquer de capitaux propres, c'est le Gérant, et non les associés, qui sera considéré comme responsable !

Même chose si le solde des apports n'a pas été recouvré par ses soins au terme des 5 ans.

Ne prenez donc pas de risques inutiles à ce sujet !

ur obtenir de vos associés la libération du solde de leurs apports en capital, que ce soit au terme du délai de cinq ans ou même avant cela.


.

 

Lire le dossier