Commercial

Véhicules : les pastilles anti-pollution sont disponibles

Ajouter aux favoris

Après plusieurs retards, la nouvelle pastille écologique, dite aussi vignette verte, est disponible. Elle concerne aussi bien les voitures de tourisme que les véhicules utilitaires.

Cette pastille n'est pas obligatoire, mais sa possession sera nécessaire (sous peine d'amende) pour pouvoir circuler dans les « zones à circulation restreinte (ZCR) », qui seront créées par les collectivités locales.

Ces collectivités pourront en effet moduler leur politique publique en matière de transport routier sur la base d'une classification des véhicules, et donc en fonction de la vignette arborée par chaque véhicule.

Cela pourra notamment se traduire par une modulation de la tarification du stationnement, par l'instauration de voies réservées, ou même par des restrictions d'accès à certaines zones.

Paris est la première ville concernée. Grenoble prévoit aussi de se servir des pastilles pour gérer les pics de pollution. Strasbourg et Bordeaux sont déjà sur les rangs, mais de nombreuses grandes villes pourraient également mettre en place des ZCR.

Quelle vignette pour quel véhicule ?

D'une manière générale, tous les véhicules routiers à moteur sont concernés, qu'ils s'agissent de véhicules professionnels ou non, et qu'ils appartiennent à une personne physique ou à une entreprise. Il s'agit notamment :

  • des voitures de tourisme (mention M1 à la rubrique J de la carte grise) ;
  • des véhicules utilitaires légers (mention N1 à la rubrique J de la carte grise) ;
  • des poids lourds, autobus et autocars (véhicules de catégories M2, M3, N2 ou N3).

Selon leur motorisation et leur ancienneté, ces véhicules sont classés en six catégories différentes, ouvrant droit chacune à une pastille de couleur différente :

  • La pastille verte Crit'Air est réservée aux véhicules à zéro émissions moteur : 100 % électrique et hydrogène
  • La pastille violette (Crit'Air 1) est réservée aux véhicules essence ou "autres" (hybride) commercialisés depuis le 1er janvier 2011 et répondant aux normes Euro5 et Euro6. Tous les véhicules diesel en sont donc exclus, même les plus récents.
  • La pastille jaune (Crit'Air 2) regroupe les véhicules essence ou "autres" de norme Euro4 (de 2006 à 2010) et les diesel Euro 5 et 6 lancés à partir du 1er janvier 2011. Cette catégorie représente 23 % des voitures particulières selon les chiffres du ministère de l'Environnement.
  • La pastille orange (Crit'Air 3) est réservée aux véhicule essence ou "autres" aux normes Euro2 et 3, soit ceux lancés entre 1997 et 2005, et les diesel aux normes Euro4 (de 2006 à 2010). Cette catégorie représente 43 % des voitures particulières.
  • La pastille marron (Crit'Air 4) regroupe les voitures diesel lancées entre 2001 et 2005 et répondant aux normes Euro3.
  • La pastille grise (Crit'Air 5) correspond aux véhicules diesel lancés entre 1997 et 2000 (normes Euro2). Ce sont ceux qui pourraient être les plus pénalisés. Ils représentent 6 % des voitures particulières.

Les deux roues également concernés

Six pastilles sont également prévues pour les deux-roues :

  • verte pour tous les deux-roues "zéro émission moteur" (100 % électrique et
  • hydrogène) ;
  • violette pour ceux sous norme Euro 4 (commercialisés à partir du 1er janvier 2017 pour les motocycles et 1er janvier 2018 pour les cyclomoteurs) ;
  • jaune pour ceux sous norme Euro 3 (du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2016 pour les motocycles, 31 décembre 2017 pour les cyclomoteurs) ;
  • orange pour ceux de la norme Euro 2 (du 1er juillet 2004 au 31 décembre 2006) ;
  • marron pour tous les autres (du 1er juin 2000 au 30 juin 2004).

Comment se procurer la pastille Crit'Air ?

Les pastilles Crit'Air doivent être commandées par internet sur le site certificat-air.gouv.fr.

Un simulateur permet de connaître la classification correspondant au véhicule, avant tout achat, et, quelle que soit sa couleur, chaque pastille est vendue au prix de 4,50 € payable en ligne (par carte bancaire).

La pastille sera ensuite envoyée par courrier (à l'adresse figurant sur la carte grise) et elle sera valable pour toute la durée de vie du véhicule. Il sera donc inutile d'en demander une nouvelle en cas d'achat d'un véhicule d'occasion déjà équipé.

Source : Ministère de l'environnement
Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Fiscal

"A la Saint André, de la TVS il faut s'acquitter". C'est en effet pour le 30 novembre de chaque année que la TVS (ou TVTS) doit être versée par toutes les sociétés, SARL ou EURL, qui utilisent une voiture particulière (y compris celle du Gérant ou des associés le cas échéant). Voici tout ce qu'il faut savoir à ce sujet...

Lire la suite
Fiscal

Jusqu'à 100 % d'augmentation pour certains véhicules, de nombreuses exonérations supprimées... la nouvelle TVS (ou TVTS) pour 2012 s'est gravement alourdie pour bon nombre de sociétés. Néanmoins les véhicules électriques et certains hybrides sont favorisés.

Lire la suite
Aides

Désormais, les SARL ou EURL qui acquièrent ou qui louent une voiture ou une camionnette à motorisation hybride peuvent bénéficier d'un bonus écologique pouvant aller jusqu'à 4.000 euros.

Lire la suite