Economie

Un grand bravo à tous les créateurs et à toutes les créatrices de SARL !

Ajouter aux favoris

Les chiffres viennent de tomber : pour la deuxième année consécutive, les créations de SARL sont en augmentation. Il s'agit certes d'une hausse plus modérée que celle de l'année dernière, mais qui reste néanmoins remarquable par rapport à la chute vertigineuse des créations d'entreprises individuelles et autres auto-entreprises.

Au total, ce sont 166.674 nouvelles sociétés qui ont vu le jour en 2011, contre 163.659 en 2010, et 152.303 en 2009.

La hausse est donc de 1,84 % sur un an.

On est loin il est vrai des + 7,45 % enregistrés l'année dernière, mais considérant le contexte économique, cette nouvelle hausse n'en reste pas moins remarquable.

Elle constitue même un exploit si on la compare à la chute des créations d'entreprises individuelles sur la même période (- 7,34 %), ou, pire encore, à celle des auto-entrepreneurs (-18,9 %).

Et sachant que plus de 90 % des sociétés qui se créent sont des SARL, des SELARL et des EURL, on ne peut que saluer un tel dynamisme.

Un grand bravo à toutes et à tous... et bienvenue à tous ceux qui nous ont rejoints !

Source : INSEE, Informations Rapides n° 16, 13 janvier 2012.

 

Fiches pratiques
Modèles de docs

797
fiches

Pour répondre à tous les besoins du gérant de Sarl

Voir toutes les fiches pratiques

250
docs

Pour répondre à tous les besoins du gérant de Sarl

Voir tous les modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Aides

Alors qu'il avait été supprimé par la loi Macron, le bénéfice de l'ACCRE pour les jeunes créateurs d'entreprises de 18 à moins de 26 ans vient d'être rétabli par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016.

Lire la suite
Juridique

Depuis 2010, les créations de certaines activités réglementées sont devenues plus simples sur le plan administratif. Les créateurs peuvent en effet déposer leur demande d'autorisation administrative, de carte professionnelle, d'inscription à un ordre ou sur un registre professionnel, etc., directement au Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Et la liste des activités concernées vient à nouveau de s'allonger :

Lire la suite