Votre statut

Gérants minoritaires : la GMP 2014 est fixée

Ajouter aux favoris

Les nouveaux paramètres de la GMP 2014 viennent d'être publiés... et ils sont applicables à compter du 1er janvier dernier. Si vous êtes assujetti(e) à cette cotisation, vous allez devoir procéder à une régularisation sur votre prochain bulletin de paye.

Montant de la GMP 2014

Désormais, le montant de cette cotisation est fixé à 796,08 € par an (au lieu de 795,12 € l'année dernière), soit une augmentation sur un an de 0,12 %. Par mois, cela donne 25,17 € au titre de la part salariale, 41,17 € au titre de la part patronale, soit un total de 66,34 €.

Nouveau salaire charnière

Par ailleurs, le salaire en-deçà duquel cette cotisation s'applique est lui aussi augmenté. Il est porté à 41.444,64 € pour l'année (au lieu de 40.948,70 € l'année dernière), soit 3.453,72 € par mois.

Si vous êtes Gérant(e) minoritaire ou égalitaire et si votre salaire est inférieur à ces montants, vous êtes redevable de cette cotisation (voir à cet égard Le calcul de la GMP pour un Gérant de SARL).

Ceci est valable également pour tous les cadres employés par votre société.

Régularisation depuis le début de l'année

Ces nouveaux paramètres s'appliquent pour toute l'année 2014 et à compter du 1er janvier dernier. En conséquence, une régularisation de la GMP décomptée au titre du premier trimestre devra le cas échéant être effectuée sur votre prochain bulletin de paye.

Source : Circulaire AGIRC-ARRCO n° 2014-2 DT du 20 mars 2014.

Nota : retrouvez tous les détails sur le mode de calcul particulier de cette cotisation dans notre fiche pratique :

 


Votre statut

A l'approche de cette fin d'année, voici un nouveau dossier de la rédaction qui, nous l'espérons, va vous aider à passer de très joyeuses fêtes !

Lire la suite
Votre statut

C'est ce que préconise un rapport très argumenté qui vient d'être remis au Gouvernement (à sa demande) par l'Inspection Générale des Finances et l'Inspection Générale des affaires sociales.

Lire la suite
Votre statut

Pour la troisième année consécutive, l'URSSAF vient une nouvelle fois de modifier sa position en ce qui concerne le droit des mandataires sociaux, en particulier des Gérants de SARL, à bénéficier des titres-restaurants.

Lire la suite