Votre statut

Voiture de société: pensez à recalculer votre avantage en nature... y compris pour 2016 !

Ajouter aux favoris

Si vous êtes Gérant(e) minoritaire ou égalitaire et si vous utilisez la voiture de votre société à titre privé, votre avantage en nature peut être évalué de deux manières différentes. Mais êtes-vous sûr d’avoir choisi la plus avantageuse pour vous ? Sinon, il n'est pas trop tard pour changer... même pour l'année écoulée !

En règle générale, tous les avantages en nature dont bénéficient les gérants de SARL doivent être déterminés pour leur valeur réelle. Il ne leur est pas possible d’utiliser les modes d’estimation forfaitaires prévus pour les salariés non dirigeants.

Toutefois, l’Urssaf déroge à cette règle en ce qui concerne l’utilisation à titre privé d’une voiture de société. Cette utilisation constitue bien sûr un avantage en nature mais les dirigeants qui relèvent du régime des salariés – notamment les Gérants minoritaires ou égalitaires de Sarl, mais aussi les présidents de SAS ou de SASU – sont autorisés à l'estimer selon l'un ou l'autre des deux modes d'évaluation autorisés pour les salariés non dirigeants.

Deux modes d’évaluation au choix

L’avantage en nature correspondant à l’utilisation à titre privé d’une voiture de société peut être évalué selon deux méthodes au choix :

  • soit sur la base des dépenses réellement engagées par la société au titre du véhicule (coût d’achat ou de location, assurances, dépenses d’entretien, etc.) ;
  • soit sur la base d’un forfait annuel, lui-même déterminé en pourcentage du coût d’achat du véhicule, ou du coût global annuel comprenant la location, l’entretien  et l’assurance du véhicule lorsque celui-ci fait l'objet d’un contrat de location longue durée (LLD), ou d’un contrat de crédit-bail.

Ces deux modes de calcul sont détaillés (avec des exemples) à la fiche suivante :

Comment choisir le mode d'évaluation le plus avantageux pour vous ?

Le choix entre l’un ou l’autre des modes d’évaluation ci-dessus est  totalement libre, mais il doit en principe être effectué en début d’année, et le mode retenu doit être le même pour toute l’année.

Pensez donc, le cas échéant, à réévaluer le montant de votre avantage pour cette année 2017.

Cependant, il est également possible de revenir sur le mode de calcul retenu pour toute l’année dernière et de le remplacer par le plus avantageux pour vous. Ce que vous pouvez donc faire également dès à présent pour l'année écoulée.

Sachant que cet avantage en nature est assujetti à l’impôt sur le revenu en votre nom, ainsi qu’aux cotisations sociales, tant salariales que patronales, ce « retour en arrière » peut s’avérer intéressant.

Mais attention, il n’y a pas de temps à perdre car, pour ce qui concerne 2016, votre choix définitif doit être effectué lors de l’établissement du Tableau récapitulatif et de la DADS, à déposer pour le 31 janvier au plus tard.

Source : Circulaire Urssaf n° 2005-389 du 19 août 2005

Votre statut

Pour la troisième année consécutive, l'URSSAF vient une nouvelle fois de modifier sa position en ce qui concerne le droit des mandataires sociaux, en particulier des Gérants de SARL, à bénéficier des titres-restaurants.

Lire la suite
Votre statut

Dans l'incapacité totale d'exercer ses fonctions pour cause de maladie, un Gérant se voit refuser sa rémunération par ses associés. Qu'en pensent les juges ?

Lire la suite
Votre statut

Si le projet de réforme est maintenu en l'état, les Gérants minoritaires ou égalitaires de SARL pourraient bien figurer parmi les grands perdants de la hausse de la CSG annoncée par le nouveau gouvernement.

Lire la suite