Vos salariés sont en droit de demander à l’Urssaf s’ils ont été correctement déclarés

Ajouter aux favoris

Il leur suffit à cet effet de lui adresser une demande écrite. L’Urssaf répond dans les 30 jours en indiquant si elle est en possession ou non d’une déclaration préalable à l’embauche (DPE) correspondant à la date d’embauche et à la période d’emploi mentionnées sur la demande. Si l’embauche a bien fait l’objet de cette déclaration préalable, elle indique également :

  • la dénomination sociale, l’adresse professionnelle et le numéro SIRET de l’employeur qui l’a effectuée ;
  • ainsi que la date et l’heure prévisibles d’embauche indiquées par celui-ci, et la date et l’heure à laquelle il a procédé à cette déclaration.

Nous rappelons à cet égard que la DPE est obligatoire pour toute embauche, quelle que soit la durée de l’engagement, et qu’elle doit être adressée à l’Urssaf avant l’embauche (au plus tôt 8 jours avant celle-ci).
(Art. D 8223-1 du Code du travail).


Lire la suite
Social

Lorsqu'une entreprise recourt aux services d'un auto-entrepreneur, l'URSSAF reste libre de décider, dès lors que l'un des indices ci-dessous apparaît,  que cet auto-entrepreneur est en fait un salarié déguisé de votre entreprise, et que le contrat passé avec lui doit être requalifié en contrat de travail.

Lire la suite
Votre statut

Saisie pour donner son avis à ce sujet , la cour de cassation vient de faire connaître sa position.

Lire la suite