Votre statut

Retraites chapeaux : la nouvelle taxation de 45 % est annulée

Ajouter aux favoris

Le Conseil constitutionnel a estimé que la contribution patronale additionnelle de 45 % sur les rentes versées au titre des retraites chapeaux depuis le 1er janvier 2015 n'est pas exagérée, mais elle est néanmoins inconstitutionnelle.

Les entreprises qui ont souscrit à un régime de retraite supplémentaire à prestations définies (communément appelé dispositif de "retraite chapeau"), doivent verser une contribution additionnelle sur les rentes dont le montant est supérieur à 8 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale, soit 304 320 € en 2015.

Et depuis le 1er janvier 2015, le taux de cette contribution, auparavant fixé à 30 %, a été porté à 45 % (quelle que soit la date de liquidation de la retraite)

Effet de seuil excessif

Saisi par le Conseil d'Etat à ce sujet, le Conseil constitutionnel a estimé que le niveau de taxation que doit supporter l'employeur en raison du cumul de la contribution de base et de la contribution additionnelle n'est pas excessif.

Par contre, ce qui pose problème selon lui c'est que la contribution additionnelle au taux de 45 % s'applique à l'intégralité du montant de la rente, dès le premier euro donc, dès lors qu'il excède huit fois le plafond annuel de la Sécurité sociale.

Il en résulte, selon les sages, un effet de seuil excessif qui crée une rupture caractérisée de l'égalité devant les charges publiques.

La nouvelle contribution de 45 % est donc annulée.

Cette décision prenant effet à partir du 20 novembre 2015, aucune contribution additionnelle ne devrait donc être versée au titre des rentes de retraites chapeaux de 2015.

Source : Conseil constitutionnel, décision n° 2015-498 QPC du 20 novembre 2015.
Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Votre statut

Quelle que soit sa situation professionnelle, chacun peut désormais ouvrir son compte personnel retraite sur Internet et obtenir ainsi une information claire sur ses droits.

Lire la suite
Votre statut

Les partenaires sociaux gestionnaires des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco viennent de fixer les paramètres servant au calcul des retraites et des cotisations pour 2017. Autant dire que ce n'est guère réjouissant...

Lire la suite
Votre statut

Désormais, un Gérant majoritaire de SARL ou l'associé unique d'une EURL qui remplit les conditions du cumul emploi-retraite libéralisé ou plafonné n'a plus à fournir de justificatif de cessation de son activité.

Lire la suite