Social

Les revenus Airbnb bientôt assujettis au RSI

Ajouter aux favoris

A partir d'un certain montant, les revenus tirés des plateformes de location entre particuliers (Airbnb et autres) seront assujettis au RSI

Depuis juillet 2016, les particuliers qui tirent des revenus de la location de biens meubles ou immeubles par l'intermédiaire de plateformes internet doivent les déclarer au fisc dès le premier euro.

Mais à partir du 1er janvier 2017, ces revenus pourront également être assujettis au RSI.

Ceci concerne non seulement la location régulière de meublés pour de courtes durées à destination d’une clientèle de passage (Airbnb notamment), mais également toutes les locations de biens meubles (voiture et autres matériels divers).

Toutefois, cet assujettissement ne sera obligatoire que si le montant annuel des revenus tirés de ces locations est supérieur aux seuils suivants :

  • 23.000 € pour ce qui concerne les locations de biens meublés (Airbnb, etc.)
  • 10 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (soit 3.860 € actuellement) pour les autres biens.

Ces nouvelles dispositions figurent dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017. Si elles sont adoptées en l'état par les parlementaires, elles devraient s'appliquer aux revenus perçus à partir du 1er janvier 2017.

Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Votre statut

Deux jours seulement avant son élection, celui qui n'était encore que le leader d'En Marche! a précisé ses intentions à propos de son projet d'adossement du RSI au régime des salariés.

Lire la suite
Votre statut

Rendez-vous annuel incontournable, cette déclaration est à remplir avec la plus grande attention car c’est à partir des informations que vous y aurez portées que le RSI calculera toutes vos charges sociales définitives de l’année passée, ainsi que vos charges provisionnelles de l’année en cours.

Lire la suite
Votre statut

Nouveaux délais de carence pour percevoir ses I.J., instauration d'un mi-temps thérapeutique indemnisé pour les non salariés, nouvelles conditions pour bénéficier des indemnités maternité... ce sont les nouveautés d'un décret qui vient d'être publié.

Lire la suite