Social

Les revenus Airbnb bientôt assujettis au RSI

Ajouter aux favoris

A partir d'un certain montant, les revenus tirés des plateformes de location entre particuliers (Airbnb et autres) seront assujettis au RSI

Depuis juillet 2016, les particuliers qui tirent des revenus de la location de biens meubles ou immeubles par l'intermédiaire de plateformes internet doivent les déclarer au fisc dès le premier euro.

Mais à partir du 1er janvier 2017, ces revenus pourront également être assujettis au RSI.

Ceci concerne non seulement la location régulière de meublés pour de courtes durées à destination d’une clientèle de passage (Airbnb notamment), mais également toutes les locations de biens meubles (voiture et autres matériels divers).

Toutefois, cet assujettissement ne sera obligatoire que si le montant annuel des revenus tirés de ces locations est supérieur aux seuils suivants :

  • 23.000 € pour ce qui concerne les locations de biens meublés (Airbnb, etc.)
  • 10 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (soit 3.860 € actuellement) pour les autres biens.

Ces nouvelles dispositions figurent dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017. Si elles sont adoptées en l'état par les parlementaires, elles devraient s'appliquer aux revenus perçus à partir du 1er janvier 2017.


Votre statut

C'est confirmé : contrairement à leurs homologues non salariés et aux fonctionnaires, les mandataires sociaux qui relèvent du régime des salariés (Gérants minoritaires ou égalitaires de SARL, présidents de SAS ou de SASU) ne bénéficieront d'aucune compensation à la hausse de la CSG du 1er janvier prochain.

Lire la suite
Fiscal

Attention : bien qu'attrayant par sa simplicité apparente, le prélèvement forfaitaire unique de 30 % pourrait s'avérer trompeur et entraîner au contraire une surimposition pour bon nombre de contribuables, en particulier s'ils sont associés au sein d'une SARL.

Lire la suite
Votre statut

Appelé à disparaître à partir du 1er janvier prochain, le RSI fait le point, au travers d'un document questions-réponses, sur les conséquences immédiates de cette disparition pour ses assurés, tant au niveau du paiement des cotisations que du versement des prestations.

Lire la suite