Votre statut

Gérants majoritaires : les conditions dans lesquelles vos cotisations RSI peuvent être prises en charge par votre société

Ajouter aux favoris

Ni le fisc, ni le RSI ne s'opposent à ce que les cotisations personnelles des Gérants majoritaires soient prises en charge par leur société. Mais la Cour de cassation, qui vient de se prononcer à ce sujet, est en revanche beaucoup plus exigeante.

Le point de vue du fisc

Pour le fisc, la prise en charge par une société des cotisations de son dirigeant est assimilée à un avantage en espèces (non imposable), et donc à une rémunération.

En conséquence, ces cotisations sont déductibles du résultat de la société, mais à condition que, additionnées à la rémunération proprement dite, ainsi qu'aux autres avantages directs et indirects dont a éventuellement bénéficier le Gérant, elles ne confèrent pas à cette rémunération un caractère excessif par rapport au service rendu.

Pour plus de détail à ce sujet, voir notre fiche pratique :Les risques d'une rémunération trop élevée.

Les précisions ci-dessus ont été apportées uniquement pour les cotisations dues sur la rémunération. En revanche, l'Administration ne s'est toujours pas prononcée sur la déductibilité ou non des cotisations due sur la part des dividendes excédant 10 % du capital.

Le point de vue du RSI

Le RSI ne s'oppose pas lui non plus à ce que les cotisations d'un Gérant majoritaire soient prises en charge par sa société. Cependant, ceci ne lui est pas opposable.

Ces cotisations restent en effet dans tous les cas personnelles au Gérant.

Il en résulte qu'en cas de défaillance de la société, le Gérant reste le seul interlocuteur du RSI et, surtout, le seul débiteur des cotisations.

Le point de vue de la Cour de cassation

Dans une affaire récente, les juges de la cour suprême ont eu à se prononcer sur le cas d'un Gérant qui, après avoir été révoqué, réclamait à sa société le remboursement des cotisations qu'il avait acquittées personnellement pendant l'exercice de sa fonction.

Verdict : les cotisations d'un Gérant majoritaire ne peuvent être prises en charge par la société que lorsque les statuts ou une décision collective des associés l’ont prévu.

Le principe est donc le même que pour sa rémunération.

Source : Cour de cassation, chambre commerciale ; Audience publique du mardi 20 janvier 2015 ; Pourvoi n° 13-22709, non publié au bulletin.

Votre statut

Deux jours seulement avant son élection, celui qui n'était encore que le leader d'En Marche! a précisé ses intentions à propos de son projet d'adossement du RSI au régime des salariés.

Lire la suite
Votre statut

Selon le RSI, cette proposition répondrait à une attente ancienne des non salariés, et serait également accueillie très favorablement – voire demandée - par les représentants de la profession comptable.

Lire la suite
Votre statut

Compte tenu des changements intervenus au 1er janvier, voici quel sera le montant de vos cotisations RSI en 2017, selon que vous vous situez dans votre première, votre deuxième ou votre troisième année d'activité (ou plus).

Lire la suite