Aides

Les aides à l'embauche de personnes handicapées revues à la baisse

Ajouter aux favoris

Pour les contrats conclus à partir de ce mois d'avril 2016, l’Agefiph a décidé de réduire de façon drastique certaines des aides qu'elle attribue en cas d'embauche d'une personne handicapée.

L'aide à l'insertion professionnelle (AIP) divisée par deux

Cette aide est attribuée pour l'embauche d'une personne handicapée parmi les plus éloignées de l’emploi, c'est-à-dire présentant au moins l'une des caractéristiques suivantes :

  • agée de 45 ans et plus.
  • demandeur d'emploi ayant travaillé moins de 6 mois consécutivement dans les 12 mois précédant le recrutement.
  • sortant d'un établissement du secteur protégé ou adapté (Impro, Ime, Esat, EA, CRP).
  • embauchée par le même employeur en CDI ou CDD (minimum 12 mois) suite à un ou plusieurs contrats totalisant au moins 6 mois dans les 12 derniers mois.

Fixée jusqu'à 4.000 € pour une embauche à temps plein et à 2.000 € pour une embauche à temps partiel, ces montants sont respectivement ramenés à 2.000 € et 1.000 € pour les contrats conclus à compter du 1er avril 2016.

Les aides à l’alternance également revues à la baisse

Alors qu'elle allait jusqu'ici de 1.500 à 13.000 €, l’aide au contrat d’apprentissage est désormais comprise entre 1.000 € pour un contrat d’une durée de six à onze mois et 7.000 € pour un CDI d’apprentissage ;

L’aide au contrat de professionnalisation est quant à elle ramenée à un montant allant de 1.000 € pour un contrat d’une durée de six à 11 mois, à 5.000 € pour un contrat en CDI (au lieu de 1.500 € à 7.500 € jusqu’alors) ;

De même, les aides à la pérennisation des contrats en alternance sont diminuées de moitié, passant à :

  • 2.000 € pour une embauche en CDI à temps plein
  • 1.000 € pour une embauche en CDI à temps partiel
  • 1.000 € pour un CDD d’au moins 12 mois à temps plein
  • 500 € pour un CDD d’au moins 12 mois à temps partiel.
Source : Agefiph

Aides

S'agissant des intérimaires, le CICE bénéfice à l'entreprise d'intérim, mais non à l'entreprise utilisatrice. Interrogé sur la question de savoir si un partage ne pourrait être envisagé, le Gouvernement oppose une fin de non recevoir...

Lire la suite
Social

Les 243 conventions collectives qui existent actuellement sont bien sûr disponibles en ligne. Cependant, le code du travail n'en prévoit pas moins que toute entreprise qui emploie un ou plusieurs salariés doit tenir à leur disposition, sur le lieu de travail, un exemplaire à jour de la convention collective applicable.

Lire la suite
Aides

Ces aides faisaient partie des mesures prévues par le fonds national pour l'emploi pérenne dans le spectacle (FONPEPS). Il s'agit dans les deux cas d'une prime, la première étant versée lors de l'embauche d'un premier salarié en CDI, la seconde lors de l'embauche d'un intermittent.

Lire la suite