Fiscal

Désormais, les prélèvements sociaux sur les dividendes devront obligatoirement être déclarés et versés via internet

Ajouter aux favoris

Cette procédure dématérialisée existe déjà depuis le début de l'année, mais elle deviendra obligatoire à partir du 1er janvier prochain.

A partir du 1er janvier 2018 en effet, le prélèvement fiscal forfaitaire et les prélèvements sociaux dus à la source sur les dividendes et les intérêts de comptes courants d’associés, ainsi que la retenue à la source sur les bénéfices réalisés par les sociétés étrangères (déclaration n° 2777-D), devront obligatoirement être déclarés et payés de façon dématérialisée.

Il suffit de se rendre à cet effet dans son espace professionnel sur le site impots.gouv.fr, rubrique « Déclarer », « revenus de capitaux mobiliers ».

Source : www.impots.gouv.fr.

Fiscal

Une simple attestation de votre part (dont nous vous fournissons le modèle) et vous échapperez en 2017 au prélèvement fiscal de 21 % sur les dividendes, ou au prélèvement de 24 % sur les intérêts de votre compte courant d'associé. Mais pour cela, cette attestation doit être datée de ce mois de novembre 2016.

Lire la suite
Fiscal

Attention : bien qu'attrayant par sa simplicité apparente, le prélèvement forfaitaire unique de 30 % pourrait s'avérer trompeur et entraîner au contraire une surimposition pour bon nombre de contribuables, en particulier s'ils sont associés au sein d'une SARL.

Lire la suite
Fiscal

Le mode d'imposition actuel des dividendes, des intérêts sur les comptes courants d'associés et des plus-values sur cessions de parts va être remplacé par un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %. Cette "flat tax" entrera en vigueur dès le 1er janvier prochain.

Lire la suite