Social

Elections présidentielles et législatives : les salariés qui travaillent le dimanche doivent pouvoir aller voter.

Ajouter aux favoris

C'est une nouvelle disposition issue de la loi Macron d'août 2015 : lorsqu'ils travaillent le jour d'un scrutin national ou local, l'employeur doit prendre toute mesure nécessaire pour permettre aux salariés d'exercer personnellement leur droit de vote.

Ceci vaut dans toutes les entreprises, quel que soit leur effectif.

L'employeur ne peut pas exiger, par exemple, que le salarié vote par procuration ou par correspondance. Il doit le laisser quitter son lieu de travail le temps d’aller voter (ce qui ne l'empêche pas, le cas échéant, de mettre en place un roulement entre les salariés).

En outre, le salarié n'a aucun justificatif à fournir à son retour.

Source : Article L3132-26-1 du code du travail.

Social

A l'attention des petites entreprises, la ministre du travail et la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes ont mis en ligne cette semaine un guide pratique intitulé « Egalité femmes-hommes – Mon entreprise s'engage ».

Lire la suite
Social

Compte tenu des dispositions des ordonnances Macron du 22 septembre dernier, voici les situations dans lesquelles un licenciement peut désormais être qualifié de licenciement pour motif économique.

Lire la suite
Social

Désormais, les employeurs sauront par avance combien serait susceptible de leur coûter un licenciement qui serait déclaré sans cause réelle et sérieuse par les juges.

Lire la suite