Social

Compte pénibilité : de nouveaux facteurs à prendre en compte

Ajouter aux favoris

La mise en place complète du compte pénibilité est effective depuis le 1er juillet 2016. Elle entraîne la prise en compte d'une nouvelle liste de facteurs de pénibilité.

Nota : à l'origine, cette nouvelle liste devait entrer en vigueur le 1er janvier 2016, mais elle avait été reportée à cette date du 1er juillet par un décret de décembre 2015.

On rappelle que, depuis le 1er janvier 2015, trois facteurs de pénibilité doivent déjà être pris en compte : le travail de nuit, le travail répétitif et le travail en milieu hyperbare.

Mais depuis le 1er juillet 2016, s'ajoutent à cette première liste les nouveaux facteurs de pénibilité suivants :

  • les manutentions manuelles (lever, porter, pousser, tirer ou manipuler des charges) ;

  • les postures pénibles (bras en l'air, positions accroupies ou à genoux, torse en torsion ou fléchi) ;

  • les expositions aux vibrations mécaniques ;

  • les expositions à certains agents chimiques ;

  • les expositions à des températures importantes ;

  • les expositions au bruit.

Toutes les informations disponibles à ce sujet sont résumées dans notre fiche pratique :

« Le compte pénibilité : les droits des salariés, les obligations des employeurs ».


Social

En France, la loi travail avait déjà ajouté un article dans le code du travail à ce sujet l'année dernière. Cette fois-ci c'est la Cour de justice européenne qui vient de se prononcer.

Lire la suite
Social

Après une première version en novembre dernier, le ministère du travail vient de publier son nouveau guide pratique du fait religieux dans les entreprises privées. 39 questions-réponses pour gérer de façon concrète les problèmes qui peuvent se rencontrer.

Lire la suite
Social

Ce nouveau droit à congé, d'au minimum 6 jours par an, vient d'être institué par la loi « Egalité et citoyenneté » récemment promulguée.

Lire la suite