Les batteries d'un véhicule électrique sont-elles soumises à la limite d'amortissement

  • Contenu vérifié le 9 déc. 2019

Réponse : non, mais à condition qu'elles aient fait l'objet d'une facturation séparée ou d'une mention distincte sur la facture d'acquisition du véhicule.

Dans ce cas, elles ne sont pas prises en compte pour l'application de la limite d'amortissement qui concerne éventuellement le véhicule.

Elles sont donc amortissables séparément, sur leur durée probable d'utilisation, et sans limitation. Toutefois, comme pour le véhicule lui-même, il est rappelé que la possibilité d’amortir les batteries sur 12 mois seulement n'existe plus. Elle a été supprimée depuis le 1er janvier 2010.

Pour plus d'informations à ce sujet, voir notre fiche pratique :