Les amendes, les pénalités et autres majorations sont-elles déductibles ?

  • Contenu vérifié le 1 août 2018

Rares sont les sociétés qui n’ont jamais de pénalités ou d’amendes à payer. Que ce soit le Code Général des Impôts, le Code du travail, le Code de la Sécurité sociale, le Code de commerce ou encore le Code de la consommation, chacun contient de nombreuses sanctions qui visent directement les entreprises ou leurs dirigeants, et auxquelles il n’est pas toujours évident d’échapper.
Ceci sans compter les rappels d’impôts ou de charges sociales, les amendes pour infractions au Code de la route, voire les dommages-intérêts à verser parfois. Bon gré mal gré, il faut bien payer ! Toutefois, s’agissant de sanctions infligées dans le cadre d’une activité professionnelle, on peut se poser la question de savoir s’il est possible de les inclure dans ses charges déductibles…

Vous devez être abonné pour accéder à ce contenu

Toute l'information utile au gérant de SARL

Vidéo de présentation