Fiscal

Logiciels de comptabilité et systèmes de caisse : de nouvelles normes et une nouvelle procédure de contrôle

Attention : des agents du fisc pourront bientôt effectuer des contrôles inopinés au sein des entreprises afin de vérifier qu'elles sont en possession du certificat de conformité de leur logiciel de comptabilité et/ou de leur système de caisse. A défaut de pouvoir présenter ce document, une amende de 7.500 € leur sera illico infligée ! Et vous, êtes-vous en règle ?