Social

Les étudiants salariés bénéficient d'un nouveau droit à congé

Ajouter aux favoris

Désormais, les étudiants qui exercent un emploi salarié parallèlement à leurs études ont droit à des jours de congé pour préparer leurs examens.

Un étudiant qui travaille en tant que salarié dans une entreprise et qui justifie d'une inscription valide et en cours au sein d'un établissement préparant à l'obtention d'un diplôme d'enseignement supérieur, a désormais droit à un congé supplémentaire de 5 jours ouvrables par tranche de 60 jours ouvrables travaillés prévus par son contrat de travail.

Sont considérés comme jour ouvrables à ce titre, tous le jours de la semaine, sauf :

  • le jour de repos hebdomadaire (généralement le dimanche)
  • les jours fériés pendant lesquels l'entreprise ne travaille pas.

Ce "congé examen" est un congé non rémunéré, et il doit être pris dans le mois qui précède les examens.

Il s'ajoute par ailleurs aux congés payés auxquels a droit l'étudiant, ou, s'il est âgé de moins de 21 ans, aux 30 jours ouvrables de congé que la loi lui attribue dans ce cas.

Source : art. 296 de la Loi n° 2015-990 du 6 août 2015, J.O. du 7.

Social

Droits des salariés, rémunération, récupération : voici quelques rappels concernant la réglementation du 1er mai...

Lire la suite
Social

Ce nouveau droit à congé, d'au minimum 6 jours par an, vient d'être institué par la loi « Egalité et citoyenneté » récemment promulguée.

Lire la suite
Social

Il s'agit du congé de proche aidant. Il se substitue, tout en le modifiant, à l'actuel congé pour soutien familial et il entrera en vigueur à  compter du 1er janvier 2017.

Lire la suite