Fiscal

Sarl à l’I.S. : si vous avez droit à un crédit d’impôt, c’est maintenant qu’il faut le demander !

Ajouter aux favoris

Il existe de nombreux crédits d’impôt en faveur des SARL et EURL à l’I.S. Cependant, ils ne sont accordés que sur demande de votre part, et à condition que cette demande soit déposée lors de la liquidation du solde de l’I.S., c’est-à-dire, dans la grande majorité des cas, pour ce 15 avril au plus tard.

Paiement du solde de l'I.S.

Pour les sociétés qui y sont assujetties, l’impôt sur les sociétés dû au titre d’un exercice est payable au plus tard pour le 15 du quatrième mois qui suit la date de clôture de cet exercice.

Par conséquent, pour un exercice clos le 31 décembre 2012, l’impôt doit être payé en totalité pour le 15 avril 2013.

L'imprimé à utiliser est intitulé "Relevé de solde de l'I.S." et il porte le n° 2572. En principe, il vous est envoyé par les services fiscaux. Mais dans le cas contraire, il vous appartient de vous le procurer et ceci sans attendre l'échéance car l'impôt sur les sociétés doit être payé aux échéances spontanément, c'est-à-dire sans attendre que l'Administration le réclame.

Les crédits ou réductions d'impôts auxquels vous avez droit

C'est également à l'occasion de ce paiement du solde de l'I.S., et uniquement à ce moment-là, que votre société peut, le cas échéant, réclamer le bénéfice de l'un des nombreux crédits d'impôt actuellement en vigueur (crédit d'impôt apprentissage, pour formation du dirigeant, pour dépenses de mécenat, pour CESU, etc.).

Tous les détails sur ces avantages, ainsi que les conditons et la marche à suivre pour en bénéficier, sont exposés dans notre dossier en ligne :


Fiscal

Sur simple demande de l'Administration, les entreprises sont désormais tenues (sous peine d'une amende de 5.000 €) de lui transmettre une copie de leur comptabilité informatisée. Cette nouvelle forme de contrôle fiscal, appelée "examen de comptabilité", a été instituée par la récente loi de finances rectificative pour 2016.

Lire la suite
Fiscal

C'est terminé. Les logiciels acquis depuis le 1er janvier 2017, ainsi que les sites Internet, ne peuvent plus bénéficier de l'amortissement exceptionnel sur 12 mois.

Lire la suite
Fiscal

Baisse de l'impôt sur les sociétés, augmentation du CICE : ce sont les deux mesures phares (et les deux bonnes nouvelles) de la loi de finances 2017 pour ce qui concerne les entreprises.

Lire la suite