Social

Retraite : baisse du revenu minimal pour valider un trimestre d'assurance vieillesse

Ajouter aux favoris

Annoncé par la loi portant réforme des retraites, le décret visant à assouplir la condition de revenu minimal permettant de valider un trimestre d'assurance vieillesse vient de paraître.

Le nombre de trimestres d'assurance vieillesse validés au titre d'une année civile est établi en fonction du montant de la rémunération annuelle soumise à cotisations.

Jusqu'ici, étaient validés autant de trimestres que le salaire ou le revenu professionnel représentait de fois le montant de 200 heures rémunérées à hauteur du SMIC. Ainsi, compte tenu d'un taux horaire du SMIC à 9,53 € depuis le 1er janvier dernier, il fallait avoir cotisé sur une base au moins égale à 1.906 € pour valider un trimestre d'assurance vieillesse.

Ce qui change...

Ce seuil de 200 heures étant jugé trop élevé pour les personnes qui ont une activité à temps très partiel, à faible durée de travail ou à faible revenu, il vient d'être ramené à 150 heures.

Désormais donc, il suffira d'avoir cotisé sur une base au moins égale à 1.429,50 € pour valider un trimestre d'assurance vieillesse.

Entrée en vigueur et personnes concernées

Ce nouveau seuil s’applique aux périodes de travail effectuées depuis le 1er janvier 2014, et il concerne aussi bien les salariés que les non salariés, que ces derniers relèvent du régime vieillesse des artisans/commerçants, ou de celui des professions libérales.

Source : Décret n° 2014-349 du 19 mars 2014, JO du 20.
Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Votre statut

Le régime fiscal de faveur dont bénéficie actuellement, sous certaines conditions, le Gérant qui cède ses parts pour partir à la retraite, sera en partie modifié à partir du 1er janvier prochain.

Lire la suite
Votre statut

A quelle date devrez-vous prendre votre retraite pour bénéficier de la meilleure pension possible et combien percevrez-vous ? Vous pouvez désormais le découvrir en ligne très facilement.

Lire la suite
Social

Moins pénible en effet puisque les quatre facteurs de risque les plus controversés pourraient être retirés, et moins coûteux aussi puisque les cotisations devraient être supprimées.

Lire la suite