La salarié qui postule pour acquérir la nationalité française a droit à un congé

  • Article publié le 6 août 2011

Tout salarié a le droit de bénéficier, sur justification, d’un congé non rémunéré d’une demi-journée pour assister à sa cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française (Art. L.225-28 nouveau du code du travail, créé par la loi n° 2007-1631 du 20 novembre 2007, J.O. du 21).