Fiscal

Jardineries et animaleries : 30 % de réduction sur la Tascom

Ajouter aux favoris

Les magasins qui vendent à titre principal des fleurs, des plantes, des graines, des engrais, des animaux de compagnie et des aliments pour ces animaux peuvent désormais bénéficier de la réduction de 30 % du taux de la taxe sur les surfaces commerciales.

Les commerces qui exploitent une surface de vente au détail de plus de 400 m², et qui réalisent un chiffre d'affaires hors taxe de plus de 460.000 €, sont soumis à la taxe sur les surfaces commerciales (Tascom).

Selon le chiffre d'affaires annuel réalisé, le montant de cette taxe va de 5,74 € à 35,70 € par m2 exploité.

Toutefois, selon un arrêté qui vient de paraître au Journal Officiel, les magasins qui vendent à titre principal des fleurs, des plantes, des graines, des engrais, des animaux de compagnie et des aliments pour ces animaux peuvent désormais bénéficier de la réduction de 30 % du taux de cette taxe, ceci en raison de la surface anormalement élevée que nécessite leur activité.

Ces magasins rejoignent ainsi les commerces à titre principal de meubles, d'automobiles, de machinisme agricole et de matériaux de construction, qui bénéficiaient déjà depuis l'année dernière de la même réduction.

Entrée en vigueur

A défaut d'autre précision dans le texte, cette disposition devrait s'appliquer à compter des impositions de 2014.

Source : Arrêté du 17 juin 2014, JO du 1er juillet.

 


Fiscal

Sur simple demande de l'Administration, les entreprises sont désormais tenues (sous peine d'une amende de 5.000 €) de lui transmettre une copie de leur comptabilité informatisée. Cette nouvelle forme de contrôle fiscal, appelée "examen de comptabilité", a été instituée par la récente loi de finances rectificative pour 2016.

Lire la suite
Fiscal

Les sociétés situées dans certaines zones urbaines en difficulté peuvent, sous conditions, bénéficier d'une exonération temporaire de cotisation foncière des entreprises (CFE). Celle-ci ne s'applique toutefois que dans la limite d'un plafond qui vient d'être revalorisé.

Lire la suite
Fiscal

La taxe qui, en Ile-de-France, frappe les bureaux ou les locaux commerciaux, ainsi que les surfaces de stationnement ou de stockage, doit être versée avant le 1er mars prochain. Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, non seulement elle est augmentée cette année d'une surtaxe sur les parkings, mais en plus elle n'est plus déductible...

Lire la suite