Fiscal

Ile-de-France : une nouvelle taxe à payer avant le 1er septembre

Ajouter aux favoris

En vigueur depuis le 1er janvier 2015, cette nouvelle taxe annuelle frappe les surfaces de stationnement annexées aux bureaux, locaux commerciaux et autres locaux de stockage situés en Ile-de-France.

Cette nouvelle taxe s'applique dans toute la région Ile-de-France, c'est-à-dire à Paris et dans les départements suivants : Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Yvelines (78), Val-d'Oise (95) et Seine-et-Marne (77).

Surfaces de stationnement taxables et surfaces exonérées

Les surfaces taxables s'entendent des locaux ou aires, couvertes ou non couvertes, qui sont destinés au stationnement des véhicules et qui sont annexés à des locaux à usage de bureaux, à des locaux commerciaux ou à des locaux de stockages.

Toutefois, les surfaces de stationnement de moins de 500 m2, ainsi que celles, quelles que soient leurs dimensions, qui sont intégrées topographiquement à un établissement de production, sont exonérées.

Locataire ou propriétaire, qui est redevable de la taxe ?

La taxe est acquittée par le propriétaire (ou l'usufruitier, le preneur à bail à construction, ou l'emphytéote).

Montant de la taxe

Le montant de la taxe est égal au produit de la superficie taxable par un tarif unitaire au mètre carré, variant lui-même selon la zone tarifaire dans laquelle se situe la surface de stationnement.

Trois zones tarifaires sont ainsi définies :

  • La zone 1, dans laquelle le prix du mètre carré est fixé à 4,22 €, comprend Paris et les communes du département des Hauts-de-Seine ;
  • La zone 2, dans laquelle le prix du mètre carré est fixé à 2,42 €, comprend les autres communes de l'unité urbaine de Paris ;
  • La zone 3, dans laquelle le prix du mètre carré est fixé à 1,22 €, comprend toutes les autres communes de la région Ile-de-France.

Déclaration et paiement

Normalement, cette taxe doit être acquittée chaque année au plus tard pour le 28 février. Mais, à titre exceptionnel, cette échéance a été repoussée cette année au 31 août prochain.

Le formulaire à utiliser porte le n° 6705-TS-SD et il doit être déposé, accompagné du règlement, auprès du comptable public du lieu de situation des surfaces taxables.

Source : 1599 quater C du CGI, art. 77 de la loi n° 2014-1654 du 29-12-2014 (J.O. du 30).

 


Fiscal

Les nouveaux employeurs se demandent souvent à quelle date et à quel organisme ces taxes doivent être versées : ne cherchez plus, le moment est venu !

Lire la suite
Fiscal

C'est en effet avant le 1er mars que doit être déposée la déclaration annuelle relative à la taxe sur les enseignes et publicités extérieures (TPLE).

Lire la suite
Fiscal

Sur simple demande de l'Administration, les entreprises sont désormais tenues (sous peine d'une amende de 5.000 €) de lui transmettre une copie de leur comptabilité informatisée. Cette nouvelle forme de contrôle fiscal, appelée "examen de comptabilité", a été instituée par la récente loi de finances rectificative pour 2016.

Lire la suite