SARL à l'I.S. : la déduction fiscale pour investissement outre-mer

  • Contenu vérifié le 3 août 2018

Les SARL et EURL qui relèvent de l'impôt sur les sociétés et qui, au titre du dernier exercice clos, ont réalisé un chiffre d'affaires inférieur à 20 millions d'euros (pour 12 mois), sont autorisées à déduire de leur résultat fiscal le montant de certains investissements qu'elles réalisent dans les départements d'outre-mer, à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, dans les îles Wallis-et-Futuna et les Terres australes et antarctiques françaises, ou de déduire le montant des souscriptions au capital de sociétés qui réalisent de tels investissements.

Vous devez être abonné pour accéder à ce contenu

Toute l'information utile au gérant de SARL

Vidéo de présentation