Juridique

SELARL : des simplifications pour les cessions de parts sociales

Ajouter aux favoris

Ces simplifications se rapportent à la détermination de la valeurs des parts sociales qui doivent être cédées. Elles se rapprochent de celles qui avaient été adoptées l'année dernière pour les sociétés civiles professionnelles.

Détermination de la valeur des parts sociales des SELARL

En vertu de l'article 1843-4 du code civil, dans tous les cas où sont prévus la cession des parts d'un associé, ou le rachat de celles-ci par la société, la valeur de ces parts est déterminée, en cas de contestation, par un expert désigné, soit par les parties, soit à défaut d'accord entre elles, par ordonnance du président du tribunal statuant en la forme des référés et sans recours possible.

En outre, la jurisprudence reconnaît à l'expert ainsi désigné une liberté totale pour déterminer la valeur des parts, selon les critères qu'il juge opportuns, et sans être tenu par les directives des parties.

Mais désormais, il est possible de déroger à ces dispositions. La récente loi de simplification du droit vient en effet de modifier la loi de 1990 régissant les sociétés d'exercice libéral afin de permettre aux associés de ces sociétés d'insérer dans leurs statuts une clause qui, par exception à l'article du code civil ci-dessus, fixe les principes et les modalités applicables à la détermination des parts sociales.

Cependant, cette clause ne peut être ajoutée qu'à l'unanimité des associés.

Valeur représentative de la clientèle de la SELARL

L'autre nouveauté dans ce domaine est que, sauf dispositions contraires du décret particulier à chaque profession, la valeur des parts sociales d'une SELARL doit désormais prendre en considération une valeur représentative de la clientèle civile. Toutefois, les statuts peuvent là encore exclure cette valeur représentative, mais toujours à l'unanimité des associés.

Source : Article 29 de la Loi n° 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l'allègement des démarches administratives, J.O. du 23 mars.

 

 

 

Fiches pratiques
Modèles de docs

791
fiches

Pour répondre à tous les besoins du gérant de Sarl

Voir toutes les fiches pratiques

240
docs

Pour répondre à tous les besoins du gérant de Sarl

Voir tous les modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Juridique

Promulguée cet été, la loi Macron contient plusieurs dispositions concernant les sociétés d'exercice libéral, notamment les SELARL.

Lire la suite
Juridique

Cependant, il ne faudrait pas en conclure pour autant qu'un associé peut avoir son compte courant d'associé débiteur... ceci reste interdit, même pour les associés non gérants.

Lire la suite
Juridique

Avocats, notaires, huissiers de justice, commissaires-priseurs, experts-comptables,  commissaires aux comptes, conseils en propriété industrielle... toutes ces professions peuvent désormais être exercées au sein d'une même SPFPL pluriprofessionnelle.

Lire la suite