Savoir utiliser la procédure de l’injonction de payer

Ajouter aux favoris

L’injonction de payer est une procédure relativement simple pour obtenir le règlement d’impayés. Mais encore faut-il l’utiliser dans le respect des règles qui la régissent. A cet égard, la Cour de cassation vient de rappeler que lorsqu’elle est signifiée au débiteur, celui-ci doit disposer d’un délai d’un mois à partir de cette signification pour faire opposition le cas échéant. En d’autres termes, tenter d’obtenir la “formule exécutoire“ avant l’expiration de ce délai constitue une irrégularité qui rend l’injonction caduque (Cass. civ., arrêt n° 06-21404 du 10-1-2008).


Fiscal

L'Administration des impôts vient d'accorder un délai supplémentaire de 15 jours aux entreprises pour réaliser la télétransmission de leurs déclarations de résultats.

Lire la suite
Juridique

Cette simplification, issue de la loi Sapin II, porte sur l'obligation de désigner (ou non) un commissaire à la transformation.

Lire la suite
Social

Même si c'est la dernière fois cette année, suite à la généralisation de la DSN, la DADS et le tableau récapitulatif des salaires n'en doivent pas moins être produits, sous peine d'amendes, pour le 31 janvier prochain.

Lire la suite