La prime de partage des profits (ou prime dividendes) dans les entreprises de moins de 50 salariés

Ajouter aux favoris

Obligatoire dans les entreprises de 50 salariés et plus, la prime de partage des profits, ou « prime dividendes », peut aussi être attribuée, à titre facultatif, dans les sociétés dont l'effectif est inférieur à ce seuil. L'avantage est que cette prime est exonérée de la plupart des cotisations sociales, salariales et patronales.


Les catégories de fiches
Pour répondre à tous vos besoins


Social
Commercial
Economie
Fiscal
Juridique
Aides
Votre statut

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir


Depuis le 1er janvier 2017, les employeurs sont autorisés à procéder à la remise des bulletins de paie sous forme électronique. Toutefois, un certain nombre de conditons doivent être respectées.

Lire la suite

En cas de réception d'un avis de saisie-arrêt sur salaire, ou d'un avis à tiers détenteur (ATD), ce barème permet de calculer la fraction saisissable du salaire d'un employé. Ce barème est applicable qu'à compter du 1er janvier 2017.

Lire la suite

Les frais supportés par les salariés (non gérants) à l'occasion de l'exercice de leur activité peuvent leur être remboursés au réel ou sous la forme d'allocations forfaitaires. Toutefois, celles-ci ne sont affranchies de cotisations sociales que dans la mesure où elles n'excèdent pas les montants fixés dans les barèmes suivants.

Lire la suite