Fiscal

Sociétés bénéficiant de la franchise de TVA : attention aux limites de chiffre d'affaires pour 2016 !

Ajouter aux favoris

Pour les sociétés qui bénéficient de la franchise de TVA, plus la fin de l'année approche, plus le risque de franchissement des limites de chiffres d'affaires se fait sentir. Voici ce qu'il faut savoir et ce qu'il faut faire dans le cas où cela vous arriverait...

Rappel des limites de chiffre d'affaires

En ce qui concerne les livraisons de biens, les ventes à consommer sur place et les prestations d’hébergement, le seuil légal d’application de la franchise en base en 2016 est fixé à 82.200 €, et le seuil de tolérance à 90.300 €.

Pour les prestations de services, le seuil légal est fixé à 32.900 €, et le seuil de tolérance à 34.900 €.

Remarques : il existe également une limite spécifique pour les avocats (42.600 €). Par ailleurs, lorsque l'activité d'un assujetti se rattache à la fois aux deux catégories d'opérations, c'est-à-dire lorsqu'il réalise d'une part des livraisons de biens et d'autre part des services, le régime de la franchise ne lui est applicable que s'il n'a pas réalisé au cours de l'année civile précédente un chiffre d'affaires global supérieur à la limite de 82.200 € et un chiffre d'affaires afférent à des prestations de services, autres que des ventes à consommer sur place et des prestations d'hébergement, supérieur à 32.900 €

Franchissement des seuils avant la fin de l'année

Pour ce qui concerne les ventes de biens ou les prestations de services, le régime de la franchise en base continue à s’appliquer sans aucune formalité tant que le chiffre d’affaires réalisé au cours de l’exercice ne dépasse pas les limites respectives de 82.200 € ou de 32.900 €.

En revanche, en cas de franchissement de ces limites en cours d'année, la TVA peut être due dès le 1er janvier suivant, voire... dès le 1er jour du mois de dépassement.

Vous trouverez tous les détails à ce sujet dans notre fiche pratique :


Fiscal

Toute société qui a clôturé un exercice le 31 décembre 2016 doit déclarer son résultat par internet au plus tard le 18 mai prochain. Attention : il s'agit d'une échéance fiscale majeure !

Lire la suite
Fiscal

Comme chaque année, le deuxième jour ouvrable du mois de mai est particulièrement chargé en déclarations pour les entreprises qui clôturent leur exercice le 31 décembre. Petite check-list pour ne rien oublier.

Lire la suite
Fiscal

Voici les taux de change à utiliser pour la conversion des factures reçues en mai 2017 et pour la DEB ou pour la Déclaration Européenne de Services à déposer en juin.

Lire la suite