Lorsqu’il travaille dans la société, le conjoint pacsé du Gérant doit lui aussi opter pour un statut

Ajouter aux favoris

Depuis 2005, le conjoint du Gérant qui exerce de manière régulière une activité professionnelle au sein de la société doit obligatoirement opter pour l’un des trois statuts suivants : conjoint salarié, conjoint associé, ou conjoint collaborateur, sachant toutefois que ce dernier statut ne peut être choisi que par le conjoint de l’associé unique d’une Eurl, ou encore par le conjoint d’un Gérant majoritaire de Sarl ou de Selarl, mais à condition que la société emploie moins de 20 salariés.

Cependant, ce que l’on sait moins, c’est que cette option pour l’un de ces statuts est également obligatoire pour la personne qui est liée au Gérant par un PACS (dès lors bien sûr que celle-ci travaille dans la société). Il appartient dans ce cas au Gérant de déclarer le statut choisi par son partenaire au Registre du commerce et des sociétés (Art. L.121-4 et l.121-8 du Code de commerce).


Lire la suite
Votre statut

Rendez-vous annuel incontournable, cette déclaration est à remplir avec la plus grande attention car c’est à partir des informations que vous y aurez portées que le RSI calculera toutes vos charges sociales définitives de l’année passée, ainsi que vos charges provisionnelles de l’année en cours.

Lire la suite
Votre statut

Nouveaux délais de carence pour percevoir ses I.J., instauration d'un mi-temps thérapeutique indemnisé pour les non salariés, nouvelles conditions pour bénéficier des indemnités maternité... ce sont les nouveautés d'un décret qui vient d'être publié.

Lire la suite