Fiscal

Liasse fiscale et autres déclarations : c'est pour quand ?

Ajouter aux favoris

C'est pour le 3 mai, dernier délai, que toutes les SARL, EURL et SELARL doivent déposer cette année leur déclaration annuelle de résultat - la fameuse liasse fiscale - ainsi que diverses autres déclarations annuelles.

Désormais en effet, une date unique de dépôt s’applique à l’ensemble des déclarations fiscales annuelles effectuées auprès des services des impôts des entreprises : il s’agit du deuxième jour ouvré suivant le 1er mai, soit, cette année, le jeudi 3 mai, et, élections ou pas, aucun délai supplémentaire n'est accordé.

Devra donc plus particulièrement être déposée à cette échéance, la fameuse liasse fiscale, c'est-à-dire :

  • la déclaration annuelle de résultat des sociétés à l'I.S. (n° 2065 et ses annexes) ;
  • la déclaration annuelle de résultat des sociétés à l'I.R. (n° 2031 pour celles qui réalisent des BIC, ou n° 2035 pour celles qui réalisent des BNC) ;

Mais aussi les déclarations annuelles suivantes :

  • la régularisation annuelle de TVA pour les entreprises soumises au régime simplifié : déclaration n° 3517 S ;
  • les déclarations n° 2071 et/ou n° 2072 des sociétés civiles immobilières (SCI) non soumises à l’impôt sur les sociétés ;
  • la déclaration n° 2036 des sociétés civiles de moyens (SCM) des professions libérales ;
  • la déclaration n° 2754-SD des sociétés étrangères exploitant un établissement stable en France et qui sont soumises à la retenue à la source ;
  • la déclaration (n° 2483) de participation au développement de la formation professionnelle continue pour les entreprises employant au moins 10 salariés ;
  • la déclaration n° 2080 concernant la participation à l’effort de construction pour les entreprises employant 20 salariés ou plus ;
  • ainsi que, pour les entreprises qui réalisent plus de 152 500 € de chiffre d’affaires hors taxe, la déclaration de valeur ajoutée et des effectifs salariés n° 1330-CVAE et ses 2 annexes n° 2035-E (pour déterminer la valeur ajoutée) et 2072-E-SD (pour déterminer la valeur locative ajoutée).

Toutefois, les sociétés qui transmettent leurs déclarations par voie électronique (TDFC) bénéficient d'un délai supplémentaire de 15 jours, soit jusqu’au 18 mai 2012.


Fiscal

Alors qu'ils étaint gelés depuis trois ans, voici les nouveaux seuils de chiffre d'affaires que les entreprises ne devront pas dépasser en 2017 pour continuer à bénéficier du régime de la franchise en base de TVA ou du réel simplifié.

Lire la suite
Fiscal

Sur simple demande de l'Administration, les entreprises sont désormais tenues (sous peine d'une amende de 5.000 €) de lui transmettre une copie de leur comptabilité informatisée. Cette nouvelle forme de contrôle fiscal, appelée "examen de comptabilité", a été instituée par la récente loi de finances rectificative pour 2016.

Lire la suite
Fiscal

Nouveaux plafonds d'amortissement, déduction partielle de la TVA sur l'essence, nouveaux cas d'exonération de TVS, telles sont les trois nouveautés qui concernent les voitures de sociétés à partir de cette année.

Lire la suite