L'aide pour l'embauche d'un apprenti passe à 2.000 €

  • Article publié le 23 sept. 2014

Avec effet rétroactif au 1er septembre, la prime de 1000 euros qui sera désormais versée en cas d'embauche d'un apprenti, s'ajoutera à la prime régionale de même montant.

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet dernier s'était déjà traduite par plusieurs mesures concrètes destinées à relancer l'apprentissage, notamment par le vote de mesures d’urgence qui incluaient la mise en place d’une aide au recrutement d’un premier apprenti d’un montant de 1.000 € dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Deux mois et demi plus tard, un nouveau coup de pouce est donné.

Cette prime de 1.000 € est en effet modifiée dans ses conditions d’attribution pour favoriser le recrutement d’apprentis dès cette rentrée 2014 :

  • son champ d’application est élargi jusqu’aux entreprises de moins de 250 salariés (au lieu de moins de 50) ;
  • elle est désormais versée, non plus seulement pour les entreprises qui n’avaient pas d’apprentis l’an passé, mais également pour celles qui prennent des apprentis supplémentaires ;
  • enfin, cette prime s’ajoute à celle qui est déjà versée par les régions aux entreprises de moins de 11 salariés, et dont le montant s'élève également à 1.000 €.

 

Nous nous devons de préciser que les dispositions ci-dessus sont contenues dans un projet de loi qui, pour le moment, n'en est qu'au stade de l'examen par le Parlement. Elles ne deviendront par conséquent effectives qu'après le vote définitif de la loi, et la prime ci-dessus ne pourra probablement pas être versée avant la promulgation de celle-ci. Enfin, ajoutons que ces dispositions ne valent que pour cette année. A partir de l'année prochaine, l'attribution de la prime sera liée à la conclusion d’un accord de branche d’ici juin 2015.

Source : Communiqué du Ministère du travail du 23 septembre 2014.

Sur le même thème, lire également :