Des facilités pour l’établissement des déclarations de TVA en cas de fermeture annuelle

Ajouter aux favoris

L’Administration rappelle que les entreprises qui relèvent du régime réel pour la TVA, et qui ferment pour congés annuels, sont autorisées, au titre du mois de fermeture, à ne verser qu’un acompte sur cette taxe, mais à condition que celui-ci soit au moins égal à 80 % :

  • soit du montant de la TVA réellement due pour le mois de fermeture ;
  • soit du montant de celle versée au titre du mois précédent.

Le mois suivant, il suffira de déclarer la TVA réellement due pour les 2 mois écoulés, et de déduire l’acompte ainsi versé. Par contre attention, le montant de cet acompte, que ce soit lors de son versement ou lors de sa déduction, doit apparaître distinctement sur la déclaration. A cet effet, il convient de le mentionner à la ligne 31 lors du versement, et à la ligne 30 lors de sa récupération.

Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Fiscal

C'est ce que vient de rappeler le Conseil d'Etat, et ceci vaut aussi bien pour une personne physique que pour une société, et tant pour une déclaration papier que pour une déclaration numérique.

Lire la suite
Fiscal

Voici les taux de change à utiliser pour la conversion des factures reçues en octobre 2017 et pour la DEB ou pour la Déclaration Européenne de Services à déposer en novembre.

Lire la suite
Fiscal

En plus de la vérification de comptabilité proprement dite, le classique « contrôle fiscal », le fisc dispose désormais d'un nouveau droit de contrôle au sein des entreprises qui déposent une demande de remboursement d'un crédit de TVA.

Lire la suite