Aides

CICE : le préfinancement est désormais ouvert aux petites entreprises

Ajouter aux favoris

Plus de 100 millions d'euros déjà accordés, 480 dossiers finalisés et plus de 1.000 en cours... comme on pouvait s'y attendre, le préfinancement du CICE est très vite monté en puissance. Et cela devrait continuer puisque Oséo vient d'annoncer son extension aux TPE.

Pour mémoire, le bénéfice du CICE ou Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi est ouvert à toutes les entreprises qui emploient des salariés dont le salaire brut n'excède pas 2,5 SMIC.

Pour cette année 2013, il est égal à 4 % du total de ces salaires, et il sera porté à 6 % en 2014.

En principe, son montant vient en déduction de l'impôt sur les bénéfices à verser l'année suivante (impôt sur le sociétés ou impôt sur le revenu).

Toutefois, il est également possible d'obtenir le préfinancement de 85 % de son montant avec un an d'avance, ce qui représente un apport de trésorerie immédiat.

De plus, alors que ce préfinancement était réservé aux seules entreprises dont le montant du CICE était supérieur à 25.000 €, Oséo vient d'annoncer qu'il est désormais ouvert à toutes les entreprises quelle que soit leur taille, y compris donc aux TPE et aux PME.

Vous trouverez toutes les infos utiles sur ce crédit d'impôt et sur son préfinancement dans notre guide pratique en ligne :

Fiches pratiques
Modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Aides

S'agissant des intérimaires, le CICE bénéfice à l'entreprise d'intérim, mais non à l'entreprise utilisatrice. Interrogé sur la question de savoir si un partage ne pourrait être envisagé, le Gouvernement oppose une fin de non recevoir...

Lire la suite
Fiscal

Baisse de l'impôt sur les sociétés, augmentation du CICE : ce sont les deux mesures phares (et les deux bonnes nouvelles) de la loi de finances 2017 pour ce qui concerne les entreprises.

Lire la suite
Votre statut

On le sait depuis le début, les rémunérations des dirigeants de société n'ouvrent malheureusement pas droit au CICE. Sauf toutefois si un certain nombre de conditions, qui viennent d'être précisées par l'Administration des impôts, sont réunies.

Lire la suite