Aides

BTP : une nouvelle aide financière

Ajouter aux favoris

Après l'aide « Transport + sûr », l'aide filmeuse et l'aide échafaudage, la caisse d'assurance maladie propose désormais l'aide « Bâtir + ». Celle-ci s'adresse directement aux entreprises du BTP.

L'aide Bâtir+, c'est quoi ?

Bâtir+ est une aide financière destinée aux entreprises du BTP de 1 à 49 salariés, affiliées au régime général, pour l'achat de matériels (conformes à un cahier des charges techniques) permettant :

  • de prévenir les risques de chutes → plancher et protection de trémies, escalier provisoire et passerelle d'accès,
  • de diminuer les manutentions manuelles → grue à montage automatisé, table à maçonner et tréteau à manivelle,
  • d'améliorer les conditions de travail et d'hygiène → bungalow de chantier.

Les entreprises peuvent bénéficier en option d'une aide à l'achat d'un coffret électrique de chantier ou d'une recette à matériaux.

Montant de l'aide

L'aide peut s'élever jusquà 40 % de l'investissement HT,sans toutefois pouvoir dépasser 25.000 €, options comprises. Le taux est augmenté à 50 % pour l'ensemble si un bungalow est inclus dans la subvention.

Comment bénéficier de l'aide Bâtir +

La liste complète des matériels et équipements éligibles ainsi que leurs caractéristiques techniques, sont réunies dans le cahier des charges suivant :

Ces matériels doivent être achetés neufs et en pleine propriété. Autrement dit, les équipements financés par crédit-bail, leasing ou location de longue durée sont exclus du bénéfice de cette aide.

La demande d'aide, quant à elle, doit être déposée par courrier avant le 15 juillet 2017 :

Fiches pratiques
Modèles de docs

780
fiches

Pour répondre à tous les besoins du gérant de Sarl

Voir toutes les fiches pratiques

240
docs

Pour répondre à tous les besoins du gérant de Sarl

Voir tous les modèles de docs

SARL-info ®

Renseignements juridiques illimités par nos experts au téléphone.

En savoir plus 

Agenda

Votre agenda personnalisé avec alertes

en savoir

Social

La cotisation chômage-intempéries ainsi que le montant de l'abattement à défalquer du total des salaires servant de base au calcul de la cotisation due par les employeurs aux caisses de congés payés viennent d'être fixés.

Lire la suite