15 février 2019 : n'oubliez pas la déclaration des dividendes et autres revenus d'associés (IFU)

  • Article publié le 4 févr. 2019

Bonne nouvelle : il n'y a rien à payer ! Mais il ne faudrait pas négliger pour autant cette déclaration annuelle (également appelée IFU). Non seulement pour éviter des amendes, mais aussi parce que chacun de vos associés devra en recevoir un exemplaire et le conserver à l'appui de sa déclaration de revenus.

Cette déclaration doit être produite au plus tard pour le 15 février prochain par les sociétés suivantes :

  • toutes les sociétés (y compris les Eurl le cas échéant) qui relèvent de l'impôt sur les sociétés et qui ont versé des dividendes à leurs associés en 2018 (quelle que soit la date de clôture de leur exercice) ;
  • toute société, y compris lorsqu'elle relève de l'impôt sur le revenu, qui a versé des intérêts à ses associés (ou à son associé unique) pour leurs apports en compte courant d'associé.

Un de ses feuillets doit par ailleurs être remis à chacun de vos associés pour qu’il le produise à l'appui de sa déclaration de revenus si l'Administration fiscale le lui demande.

Enfin attention : avec l'entrée en vigueur de la "flat-tax" sur les dividendes, cette déclaration est modifiée sur plusieurs points importants par rapport à celle de l'année dernière.

Voici tout ce qu'il faut savoir à son sujet et comment la remplir :